Please reload

Posts Récents

FLAMMES JUMELLES: LA PATIENCE DURANT LE CHEMINEMENT...

January 28, 2017

1/5
Please reload

Posts à l'affiche

 

Beaucoup de Féminines se demandent si elles sont en fin ou mi-parcours. En fait, je vais vous donner ici quelques signes qui indiquent que vous êtes bien en fin de parcours.

 

D’abord, il est important de savoir que la fin du parcours ne signifie pas nécessairement la Réunion avec son Masculin. Il arrive parfois que la Féminine ait d’autres contrats d’âme à terminer avec des personnes autour d’elle avant que la Réunion ne puisse avoir lieu ou encore qu’elle doive acquérir certaines notions pour incarner davantage sa mission de vie dans la matérialité ou tout simplement développer l’autonomie financière dont elle a besoin pour aller de l’avant. Dépendamment de ce que notre Âme est venue travailler dans cette incarnation, la Réunion aura lieu seulement lorsque l’âme aura appris les leçons qu’elle devait apprendre. Nous n’avons donc pas de contrôle sur la Réunion puisqu’elle peut survenir seulement lorsque ce que notre Âme avait prévu de travailler le serait, et ce non seulement dans le lien à notre Masculin.

 

La fin du parcours, pour moi, c’est essentiellement lorsque la Féminine a retrouvé une paix durable dans sa vie, lorsqu’elle est en mesure d’entendre sa voix intérieure qui la guide au jour le jour. Être en fin de parcours ne signifie pas que nous n’avions plus aucun défi à relever. Bien au contraire. C’est simplement le rapport aux souffrances en lien avec le Masculin qui est apaisé, mais la mission de vie, la sa santé physique, l’argent peuvent encore avoir besoin d’être travaillé, si c’est ce que l’âme avait prévu avant de s’incarner.

 

Beaucoup de Féminines pensent que lorsqu’elles ont atteint la paix intérieure face à leur Masculin, celui-ci reviendra et qu’elles n’ont plus rien à faire. Ce n’est pas le cas. Cela dit, rendues à ce stade, les Féminines devraient être en mesure d’entendre leur voix intérieure et de la suivre. Si ce n’est pas le cas, c’est que le travail n’est pas encore terminé et qu’il faut poursuivre la route. L’essentiel est vraiment d’arriver à cette reconnexion au Divin en soi, qui nous guide jour après jour, et être dans un abandon total à notre mouvement interne. À ce stade précis, normalement la Féminine ne s’inquiète plus du retour de son Autre. Elle sait que tout se fera au bon moment, parce qu’elle fait tout ce que sa guidance lui indique de faire et elle arrive à bien tirer parti de chaque enseignement qui lui est envoyé sur sa route. Le cheminement se poursuit donc après l’apaisement des souffrances en lien avec le Masculin, mais dans d’autres domaines qui sont tout aussi importants.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags